Le Groupe Rallye

Message de Jean-Charles Naouri, président de Rallye

Jean-Charles Naouri - Casino

Jean-Charles Naouri
Président du Conseil
d'administration

Le 28 février 2020, le plan de sauvegarde de Rallye et de ses filiales Alpétrol, Cobivia et HMB a été arrêté par le Tribunal de commerce de Paris, stabilisant ainsi la situation du Groupe qui était victime depuis 2015 d’attaques spéculatives massives et coordonnées. Ce plan de sauvegarde permet (i) à Rallye de poursuivre son activité et de préserver l’intégrité du Groupe, (ii) à Casino, principal actif de Rallye, d’avancer sereinement dans la réalisation de son plan stratégique et notamment son plan de cession, et (iii) ultimement de consolider la situation financière du Groupe.

 

Dans le contexte particulier d’une année 2020 marquée par la Covid-19, je souhaite mettre à l’honneur la mobilisation des équipes et leur engagement au quotidien. Même au moment le plus fort de la crise, les collaboratrices et les collaborateurs du Groupe n’ont pas failli à leur mission. Partout en France, au Brésil et dans les autres pays d’Amérique latine, les 10 800 magasins du Groupe ont continué chaque matin à accueillir les clients dans le strict respect des protocoles sanitaires. Les équipes logistiques et les fonctions support ont su faire preuve du sang-froid et de la réactivité nécessaires pour adapter les procédures et assurer l’approvisionnement des populations. Nos équipes dédiées au e-commerce ont réussi à tenir la cadence pour monter en puissance face à l’accroissement considérable de la demande. Leur engagement a montré l’utilité de nos métiers, la résilience de nos enseignes et leur capacité à répondre présent vis-à-vis des clients et à satisfaire leurs attentes.

 

L’année 2020 a été une année de basculement. Les signaux faibles ainsi que les tendances de fond que nous avions identifiés se sont intensifiés : le recours au e-commerce, alimentaire notamment, la confiance dans les formats de proximité et la prise de conscience des consommateurs de l’impact sociétal et environnemental de leurs achats. La crise a validé le modèle que nous avons construit et nos axes stratégiques de développement. Plus encore, la polarisation du marché s’est renforcée, entre des consommateurs qui mettent l’accent sur le prix et d’autres, qui composent le cœur de la clientèle de nos enseignes, privilégient le service, la qualité et les produits responsables.


Jean-Charles NAOURI